Rire, ne serait-ce qu'une minute par jour


1 min lu


Pensons à rire, ne serait-ce qu'une minute par jour !

 Le rôle de notre cerveau, c'est d'être à l'affût de toutes les "menaces potentielles" (objectives ou relatives) de notre environnement et ce pour nous permettre de nous y adapter.

Peu importe l'activité que nous choisissons pour rire (regarder une comédie, lire des histoires drôles, raconter des blagues, se rappeler des souvenirs drôles etc…) l'important est de faire quelque chose qui envoie le message suivant à notre cerveau :

"Présentement, il n'y a pas de menace, alors, relaxe-toi".

Rire entraîne la libération d'endorphines qui ont un effet analgésique, ralentissent notre respiration et provoquent un sentiment de bien-être.

 Rire réduit la production de cortisol, l’hormone principale du stress.

Le saviez-vous ?

Tandis qu'enfant nous rions jusqu’à 400 fois par jour, il est exceptionnel de le faire seulement dix fois étant adulte.

Alors, rions...

Pour ma part, j'ai un post-it collé, depuis bien longtemps, sur un miroir de mon bureau, au cas où j'oublierai de le faire.


Bien à vous et surtout, prenez soin de vous.